Si vous avez des petits, les compotes, vous en avez et vous continuez d’en acheter une bonne quantité chaque semaine. Mais si vous prenez le temps d’en préparer chez vous, non seulement vous ferez de belles économies mais en plus, vous pourrez faire manger des fruits que vos enfants ne mangeraient peut-être pas autrement. Et puis, c’est toujours, et forcément, plus sain.

Faites-les vous-même !

Si en plus, vous avez la chance d’avoir des arbres fruitiers, et que c’est la saison d’un fruit ou d’un autre, n’en jetez rien, faites de la compote, à volonté ! Ou bien votre frère qui habite à la campagne vous ramène des kilos de pommes, de fraises ou de pêches, soyez heureuse, vous aurez des bocaux entiers de compotes bientôt. Maintenant, si ce n’est pas vraiment votre spécialité, pas de panique, les compotes, c’est tellement facile à réaliser ! Et pour stériliser vos pots et bocaux, donc, vos compotes, il suffit de maîtriser les bons gestes.

Le matériel qu’il vous faut

D’abord, les bocaux. Si vous en avez en verre à monture métallique, c’est parfait, mais d’autres peuvent très bien convenir aussi. Les anciens bocaux de confiture, de compotes achetées en commerce etc., se prêtent très bien aux compotes fait maison que vous vous apprêtez à faire. Le seul hic, c’est que les bocaux à confiture classiques ne peuvent pas être stérilisés de la bonne manière. Il vous faut aussi des rondelles en caoutchouc, à ouverture facile. Un tire-rondelle est donc un outil intéressant que vous devez vous procurer. Et bien sûr, vous avez besoin d’un récipient de grande taille pour la partie stérilisation. Ce peut être une cocotte ou tout simplement une grande marmite. Si vous possédez un stérilisation, c’est naturellement la meilleure solution. Dans tous les cas, veillez à ce que, une fois que les bocaux sont à l’intérieur, vous pouvez les recouvrir de 2 cm d’eau, au moins. Et il faut que la marmite soit assez spacieuse afin que les bocaux ne se touchent pas (au risque de se casser) pendant la stérilisation. Prévoyez aussi un grand torchon que vous déposerez au fond du récipient, toujours pour éviter que les bocaux ne se cassent durant la stérilisation. Vous aurez aussi besoin d’un minuteur pour ne pas dépasser le temps imparti, de même qu’une louche et d’un entonnoir à bocaux pour remplir ceux-ci.

Quelques recommandations

Veillez à ce que tous vos bocaux soient en bon état et ne présentent aucune ébréchure. Commencez par bien les laver avant de pouvoir les stériliser. Cette opération de stérilisation se déroule pendant 10 minutes environ pour qu’elle soit efficace. Les capsules ou rondelles de couvercle doivent être neufs. Et gardez à l’esprit que vous êtes obligée de mettre en pots les compotes lorsqu’elles sont encore chaudes. La stérilisation se fait tout de suite après cette mise en pots. Lorsque c’est fait, vérifiez qu’il n’y plus d’air du tout dans les bocaux et qu’il est impossible de soulever le couvercle ou d’enlever la capsule à la main. Vos compotes peuvent être conservées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *